Choisir son plan de travail

À lire aussi

Nettoyer sa piscine

Une fois votre piscine installé, utilisé, il faut maintenant l’entretenir....

Lire la suite

Le carnet numérique : définition et enjeux

carnet numérique immobilier définition

La généralisation du BIM va automatiser la production du carnet numérique....

Lire la suite

Le plan de travail ne passe jamais inaperçu dans une cuisine. Qu’il soit épais ou slim, déco ou design, c’est lui qui va donner le ton de votre cuisine. Le facteur décoratif joue un rôle primordial, puisque le revêtement qui l’habille va contribuer à affirmer le style de la cuisine et transformer l’atmosphère générale. Le matériau, la couleur, la finition que vous choisirez, devront donc s’accorder avec l’ambiance de la cuisine.

Quel matériau choisir ?

Un plan de travail peut être envisagé pour s’accorder avec le ton des façades ou jouer le contraste.  Il faut évidement tenir compte de la couleur du sol et des murs, des meubles noir et un plan blanc se marieront parfaitement dans une décoration design par exemple. Que votre futur plan de travail soit en bois, en résine ou encore en stratifié, ils sont tous dotés de qualités qui leur sont propres pour convenir aux goûts et au mode de vie de chacun.
Le plan de travail en stratifié représente celui qui est le plus économique. Malgré sa faible résistance face aux rayures et aux chocs, il possède quelques innovations intéressantes, comme des barrettes directement intégrées dans le plan de travail, permettant de déposer des plats chauds. Il existe des dizaines de couleurs, de motifs et d’effets de matières comme le bois et le béton.
Le bois présente une alternative intéressante si vous préférez travailler une ambiance naturelle et raffinée. En plus d’être chaleureux et élégant, il permet d’être poncé ou vernis avec le temps. C’est un matériau qui reste très pratique et qui est facilement réparable. Son prix et sa résistance seront déterminés évidemment par l’essence du bois ou par son épaisseur.
Le verre est souvent perçu comme un matériau fragile, alors que justement il offre une très bonne résistance du fait de sa réalisation en verre trempé. Tout arborant un esthétisme certain, il résiste très bien à la chaleur et aux chocs. C’est cependant un matériau deux à trois plus cher que le bois ou le stratifié, mais présentant un aspect plus haut de gamme.
Si vous possédez une cuisine possédant une architecture particulière, par exemple en L ou en U, vous pouvez adopter un plan de travail en résine. En effet, sa capacité modulable en fait un matériau qui pourra se mouler dans n’importe quelles circonstances. Son prix est également assez conséquent, puisque ce matériau existe seulement sur-mesure. Enfin, le plan de travail en quartz est un matériau très haut de gamme, résistant parfaitement à la chaleur et aux rayures. Il existe également seulement sur-mesure comme la résine, et présente l’avantage d’être très hygiénique et non poreux. Il ne nécessite aucun traitement particulier et possède une surface lisse.
Pour finir, veuillez à faire attention à plusieurs notions élémentaires. Par exemple, l’évier devra respecter une certaine taille afin de ne pas trop empiéter sur le plan de travail, plus il sera large, plus vous perdrez de l’espace. Respectez les dimensions recommandées concernant la hauteur (90cm) pour gagner en confort d’utilisation, et concernant la profondeur (60cm) permettant d’intégrer des rangements à l’arrière ou d’aménager un petit coffrage pour installer des prises électriques.

À lire aussi

Aménager son coin télé

Avec près de 4h passées en moyenne devant la télévision par jour, l'engouement...

Lire la suite

Astuces pour faire un grand ménage de printemps

Journée à la fois tant attendue et tant redoutée : le grand nettoyage...

Lire la suite