Construction et achat immobilier : protéger ma maison de l’orage

À lire aussi

Astuces pour nettoyer sa terrasse

Avant l’hiver, il peut s’avérer nécessaire de nettoyer sa terrasse,...

Lire la suite

Construire une véranda dans sa construction neuve

Apporter de la luminosité à votre maison, agrandir un salon ou encore...

Lire la suite

En France, le climat varie radicalement d’une région à l’autre. Les orages sont un phénomène qui touche tout le pays. La saison la plus délicate se situe entre le mois de juin et le mois d’août. Avec au programme, des précipitations, des éclairs, des coups de tonnerre et de nombreux impacts de foudre : Météo France en recense jusqu’à 500 000 par an. Acheter une maison neuve ou faire construire son bien immobilier permet d’anticiper ce type de besoins. En effet, il existe différents équipements pour protéger son habitation en cas d’orage !

Construire ou acheter une maison : le bon moment pour installer un paratonnerre

L’invention du paratonnerre par Benjamin Franklin date du milieu du XVIIIe siècle. Et le paratonnerre reste à ce jour la protection incontournable pour protéger la maison de la foudre. Le principe est simple : en cas d’impact, il s’agit d’attirer le faisceau électrique et de le canaliser jusqu’au sol, grâce à la prise de terre. Beaucoup de personnes pensent que leur domicile est protégé, car une maison ou un bâtiment voisin est équipé d’un paratonnerre. En réalité, son champ de protection est assez réduit. Mieux vaut donc disposer de son propre paratonnerre à la maison. Sa pose peut être envisagée à la fin des travaux de construction ou après avoir acheté une maison. Dans tous les cas, il est un gage de sécurité et de tranquillité.

Le parasurtenseur (ou parafoudre) et la prise de terre

Il est fréquent que la foudre frappe un pylône électrique ou une ligne de télécommunication. Cela provoque une surtension susceptible d’endommager votre circuit électrique. Pour vous protéger de ce type d’incident, vous pouvez installer un parasurtenseur (ou parafoudre). Il s’installe au niveau du tableau électrique, juste après votre disjoncteur principal. Il est possible d’installer un parafoudre complémentaire au niveau de la ligne téléphonique et de l’antenne de télévision. Pour offrir une protection efficace, le parafoudre est associé à une prise de terre. Comme son nom l’indique, la prise de terre capte la décharge électrique et la canalise jusqu’au sol. Dans l’optique d’un projet de construction, les règles et les normes en vigueur propres aux installations électriques prévoient ce type de dispositifs de sécurité pour la maison.

Les équipements complémentaires

Certains équipements permettent de parer à toute éventualité. Un extincteur situé à proximité du compteur et du tableau est très utile en cas de feu électrique. Pour protéger plus efficacement les appareils électriques, en particulier les alarmes, il est possible de les équiper d’ondulateurs. Leur rôle est de renforcer la protection du parafoudre : en cas de surtension, les ondulateurs prennent le relai afin d’assurer une alimentation électrique linéaire. Cette idée d’aménagement est particulièrement indiquée pour améliorer le climat sécuritaire de sa nouvelle propriété, en particulier après l’achat d’une maison individuelle.

À lire aussi

La VMC double flux

La VMC double flux Vivre dans un logement sain exige une ventilation...

Lire la suite

La maison du futur : entre technologie et écologie

Grâce aux innovations technologiques constantes, la maison de demain existe...

Lire la suite