Construire sa véranda

À lire aussi

Plancher chauffant ou radiateur électrique : lequel choisir?

MCA vous présente les avantages et inconvénients du plancher chauffant...

Lire la suite

Comment aménager une cuisine conviviale ?

Lieu de vie à part-entière de plus en plus utilisé pour recevoir les invités,...

Lire la suite

Apporter de la luminosité à votre maison, agrandir un salon ou encore créer une pièce supplémentaire, les raisons de construire sa véranda ne manquent pas. MCA vous guide dans votre démarche de construction.

Permis de construire pour créer sa véranda

Depuis le 1er janvier 2012, les travaux d’extension de plus de 40 m2 nécessitent en zone urbaine PLU/POS une déclaration préalable. Pour toutes les autres zones, le minimum est de 20m2. Seules les vérandas entraînant un agrandissement au sol de plus de 170 m2 requiert un permis de construire.

Choix des vitrages pour votre véranda

Le choix du vitrage est important lors de la construction de votre véranda.
Pour les toitures, privilégiez les verres garantissant une bonne isolation thermique mais aussi une protection solaire. Cette dernière évitera l’effet sauna l’été, pour d’agréables bains de soleil. Si cela est possible, envisagez une fonction autonettoyante, il peut être en effet très difficile de nettoyer la toiture.

Le choix des autres vitres rentrent dans une logique sécuritaire, de nombreux modèles dits « sécurité » sont disponibles sur le marché. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre assureur habitation.

De manière plus générale, pour tous les éléments de votre véranda, une garantie de qualité doit être délivrée par les organismes de certification officiels.

Choisir le matériau principal de votre véranda

Plusieurs matériaux pour la construction de votre véranda sont possibles. MCA vous aide à y voir plus clair.

Les vérandas en aluminium

L’aluminium est une solution comportant de nombreux avantages. Léger, résistant, durable et indéformable, c’est un matériau qui supporte les vitrages de grande dimension. De plus, l’aluminium contribue à la bonne isolation de votre maison, tout en vous faisant profiter de l’énergie captée par le soleil.

Les vérandas en acier

L’acier est un matériau de plus en plus utilisé dans la construction de véranda car c’est un matériau élégant. Très solide, votre véranda sera résistante et imposante. Les Maisons de la Côte Atlantique vous mettent en garde cependant sur ses performances contre l’humidité, ce matériau conviendra donc mieux à des climats ensoleillés. Un traitement contre la rouille peut-être nécessaire. Enfin, ce type de véranda est le moins performant en termes d’isolation, pensez à équiper votre véranda de vitrages très isolants pour compenser.

Les vérandas en bois

Construire une véranda en bois vous permettra de créer une ambiance chaleureuse et naturelle. Le bois est la solution la plus isolante pour votre maison. Une véranda en bois peut faire face à toutes les intempéries et est facilement réparable en cas d’accident. Vous devrez toutefois traiter le bois grâce à une essence « inattaquable » ou prétraitée. Enfin, tous les 3 ans, vous devrez l’entretenir grâce à une peinture microporeuse.

À lire aussi

Le carnet numérique : définition et enjeux

carnet numérique immobilier définition

La généralisation du BIM va automatiser la production du carnet numérique....

Lire la suite

Plantes d’intérieur : quelles vertus pour votre maison ?

Les plantes d’intérieur détiennent plusieurs vertus capables d’améliorer...

Lire la suite