Immobilier : les tendances du marché en 2017

les tendances du marche de l'immobilier en 2017

À lire aussi

Cuisine ouverte ou semi-ouverte : laquelle choisir ?

La cuisine est une des pièces les plus importantes d’un appartement...

Lire la suite

Réduisez votre consommation électrique en 10 étapes

Réduire sa consommation électrique représente un enjeu financier et environnemental....

Lire la suite

Le marché de l’immobilier en 2017 évolue et de nombreuses mesures pour le logement favorables aux acquéreurs prises en 2016 sont reconduites. L’année s’annonce plutôt bénéfique pour les futurs propriétaires.

Des taux d’intérêt de nouveau à la hausse en 2017

En 2016, la baisse record des taux de prêt immobilier a permis un marché florissant. Les primo-accédants ont pu revoir leur budget à la hausse pour un effort mensuel équivalent et obtenir un prêt à taux zéro revalorisé pour l’achat dans le neuf ou l’ancien. Les anciens emprunteurs ont quant à eux pu renégocier ou faire racheter leur prêt immobilier à des conditions très avantageuses. Cependant, les taux d’intérêt remontent très lentement en 2017. Une hausse d’achat est possible pour ceux souhaitant profiter encore des taux très bas, puis une tendance à la baisse des prix de l’immobilier devrait se produire.

Le prêt à taux zéro et la Loi Pinel reconduits pour 2017

Le prêt à taux zéro

Les primo-accédants pourront encore profiter d’un financement jusqu’à 40 % de leur achat immobilier grâce au prêt à taux zéro en fonction du type de bien acheté et de leurs ressources.

Le dispositif Pinel

Le dispositif Pinel est assuré d’être maintenu au moins jusqu’au mois de décembre 2017. Grâce à un investissement dans un logement locatif neuf ou à rénover, il est donc encore possible d’obtenir des réductions fiscales.

Les changements à prévoir pour 2017

Un durcissement de l’obligation du recours à un architecte

Les clauses de l’obligation du recours à un architecte pour la construction ou la rénovation d’une maison individuelle changent. Ce recours doit s’effectuer dès lors que la surface de plancher dépasse les 150 m² (contre 170 m² auparavant) depuis le 1er mars 2017.

Modification du dispositif du Censi-Bouvard

Grâce à ce dispositif, l’investissement dans une résidence de services destinée aux personnes handicapées, âgées, aux soins de longue durée ou encore aux étudiants permet une réduction d’impôts. Cependant, l’avantage fiscal ne s’applique plus aux résidences de tourismes classées (sauf en cas de travaux de réhabilitation). Le dispositif Censi-Bouvard est reconduit jusqu’au 31 décembre 2019.

À lire aussi

Comment imaginer une chambre d’enfant évolutive ?

Outre un espace de repos, une chambre d’enfant contient également différents...

Lire la suite

Astuces pour nettoyer sa terrasse

Avant l’hiver, il peut s’avérer nécessaire de nettoyer sa terrasse,...

Lire la suite