Comment isoler ses combles ?

À lire aussi

Réduisez votre consommation électrique en 10 étapes

Réduire sa consommation électrique représente un enjeu financier et environnemental....

Lire la suite

La maison du futur : entre technologie et écologie

Grâce aux innovations technologiques constantes, la maison de demain existe...

Lire la suite

amenager_ses_comblesLes combles constituent la surface qui occasionne le plus de pertes énergétiques dans une maison non ou peu isolée. En effet,  il est possible parfois d’atteindre jusqu’à 30% de déperditions de chaleur dans un habitat. L’air chaud étant plus léger que l’air froid, la chaleur a donc tendance à monter vers le haut de la maison. Il est donc indispensable de mettre en œuvre une isolation thermique performante, dans l’optique d’assurer un confort en toute saison et surtout pour réaliser de véritables économies d’énergie.

La réglementation thermique

Dans le neuf, l’isolation des combles dans les constructions neuves et résidentiels est aujourd’hui régie par la Réglementation Thermique 2012 qui fixe des seuils de résistance thermique en fonction de la zone d’habitation. De plus, tous les bâtiments neufs doivent être à basse consommation et respecter entre autre une consommation d’énergie maximale de 50kWh/m2.an, depuis le 1er janvier 2013. De même concernant les bâtiments existants, la Réglementation Thermique sur l’Existant impose des valeurs de résistances thermiques minimales lors des travaux :

Il faut cependant garder en tête que ce ne sont que des valeurs minimales, et que donc pour rendre votre logement moins gourmand en énergie et réduire ainsi vos factures, il faut agir sur le renforcement des résistances thermiques de l’isolation mise en œuvre.

Quel isolant choisir ?

Il existe bien évidemment de nombreux isolants différents. L’isolant le plus utilisé dans 75% des foyers français est celui de la laine de verre. Il possède en effet un bon rapport qualité-prix. Ils existent également des isolants d’origines végétales, minérale ou animale, qui permettant aussi l’installation d’une isolation performante. (Laine de bois, laine de roche, chanvre, polystyrène…)

Pour conclure, sachez également qu’il est possible de réduire le coût d’investissement de votre isolation grâce au crédit d’impôt 2015. Vous pouvez ainsi bénéficier d’un avantage fiscal de 30 %. Et même si vous n’êtes pas imposable, vous percevez tout de même un chèque de la part des pouvoirs publics.

Maisons MCA, votre constructeur maison Landes, vous accompagne pour faire le meilleur choix.

À lire aussi

Quel éclairage choisir pour mon salon ?

Le choix de l’éclairage a une influence directe sur le confort et l’atmosphère...

Lire la suite

Ngiem & Danielle

Retour en image sur la maison de Ngiem et Danielle qui offre une belle...

Lire la suite