Nos conseils

Les 8 étapes à suivre pour construire sa maison

Faire construire sa maison est un projet qui demande du temps, mais aussi de la patience. Selon l’ampleur de la bâtisse à créer, le processus peut être plus ou moins long. Dès lors, il est important d’être organisé et d’avancer étape par étape. Il faut en effet passer différents éléments en revue : le budget, le choix du terrain constructible, l’obtention du permis de construire, la réalisation des plans de la future maison, etc. Respecter scrupuleusement ces différentes phases permettra d’aller au terme de l'idée et d’apprécier au mieux cette aventure.

Découvrons sans plus tarder les étapes à suivre pour la construction d'une maison.

1. Définir le budget avec précision

bien définir son projet de construction est une étape cruciale

La première chose à faire en matière de construction de maison est de définir le budget avec précision, car la maison à bâtir doit aller de pair avec les finances des futurs propriétaires.

En moyenne, la construction d’une maison neuve par un constructeur varie entre 1 400 € et 1 500 € par mètre carré. Il suffit donc de faire la multiplication avec la surface voulue, afin d’avoir une première idée du budget nécessaire pour créer la maison rêvée. Il ne faut pas non plus sous-estimer les frais annexes qui viendront se greffer au coût total de l'acquisition. En effet, cette première estimation n'inclut pas tous les frais de personnalisation de votre future maison.

Bon nombre de Français optent pour un prêt immobilier afin d’aller au bout de leur projet. Il faut donc penser également à prendre rendez-vous suffisamment tôt avec le banquier, afin de discuter des différentes possibilités qui s’offrent en matière de financement.

2. Trouver le terrain sur lequel bâtir la maison

Une fois établi le budget, il est possible de commencer à se pencher sur l’emplacement et le terrain où bâtir le logement. Or, il faut garder à l'esprit que l’emplacement d’un bien est primordial. Il est donc nécessaire de prendre le temps de sélectionner le terrain avec soin.

Dans l’idéal, mieux vaut opter pour un endroit à proximité des commerces, des transports, des services publics et des écoles. Il faut s'assurer également que la zone de choix est bien constructible. Reste à consulter les règles d’urbanisme local, afin de s'assurer qu'il n'y a aucune limitation dans la réalisation du projet, que ce soit en matière de hauteur, de distance, etc.

3. Choisir les professionnels qui vont accompagner le projet

l'étape du choix de son futur professionnel de la construction est cruciale

La prochaine étape est de faire le tour des professionnels pour sélectionner une entreprise de bâtiment, des artisans et un chef de chantier prêts à accompagner le projet. Si cela est nécessaire, il est possible également d'engager un maître d’œuvre ou un architecte.

Toutefois, en règle générale, les particuliers font appel à un constructeur de maisons individuelles pour bâtir leur logement. Ce dernier devient alors un interlocuteur unique qui prend en charge l’ensemble du projet. Cela permet de simplifier grandement les échanges et les démarches.

À cette occasion, il ne faut pas hésiter à demander des devis et à vérifier les compétences et la réputation des professionnels sélectionnés. Cela permet de faire un choix plus simplement.

4. Élaborer le plan de la maison idéale

plan de maison en L idéal

Reste ensuite à élaborer le plan de la maison idéale. Pour cela, il faut faire le point sur les envies :

  • maison à étage ou maison de plain-pied ?
  • combien de pièces ?
  • construction traditionnelle ou moderne ?

Les réponses à ces questions permettront d’obtenir une ligne conductrice pour le projet. Notons toutefois qu’il est fréquent que les constructeurs de maisons individuelles disposent de catalogues qui proposent des plans d’habitations définis. Il est donc possible de choisir une maison sur plan. Si le futur propriétaire a des souhaits particuliers, il peut néanmoins faire appel à un architecte. Cette option est d’ailleurs obligatoire si la maison fait plus de 150 m² de superficie.

5. Signer le contrat de construction

Une fois le projet validé, il reste à signer un contrat de construction selon la loi de 1990. Le client bénéficie dès lors de nombreuses sécurités, comme :

  • la garantie de la livraison à un prix et un délai convenus d’avance ;
  • la garantie de remboursement d’acompte ;
  • le délai de rétractation de 10 jours ;
  • etc.

Notons que la signature de ce contrat est un passage obligatoire qui assure une certaine sécurité.

6. Obtenir le permis de construire

En faisant appel à un constructeur, ce sera à lui de gérer l’obtention du permis de construire à la place du futur propriétaire. Une fois la maison conçue sur plan et le contrat de construction signé, il déposera un dossier à la mairie en son nom. Il restera à attendre l’autorisation de construire (généralement délivrée sous 2 ou 3 mois). Notons toutefois que l’architecte peut également prendre en charge cette formalité.

En revanche, si le client travaille uniquement avec un maître d’œuvre, il devra effectuer les démarches nécessaires à l’obtention d’un permis de construire. Dans ce cas, il devra rassembler les différents documents nécessaires (plan de situation du terrain, plan de coupe du terrain, plan de masse des constructions à édifier, etc.).

7. Visiter le chantier régulièrement

l'une des étapes de construction consiste en la visite du chantier

Le chantier débute à partir du moment où le projet obtient son permis de construire. Dès lors, il faut penser à établir un calendrier de visites régulièrement sur le chantier, et ce, à travers le contrat de construction.

Par ce biais, le futur propriétaire pourra ainsi constater l’avancement de la construction et faire un point avec le conducteur de travaux sur sa construction. Si cela est nécessaire, il peut faire des photos et communiquer sur ses questionnements avec le responsable de chantier.

En premier lieu, les travaux commencent avec le gros œuvre, qui inclut les fondations, les murs, la charpente et la toiture. Arrive ensuite le second œuvre, avec l’isolation phonique et thermique, les menuiseries, la plomberie ou encore l’électricité.

8. Devenir propriétaire et assurer la maison

Une fois le chantier terminé, la maison peut être réceptionnée en signant le procès-verbal de réception du chantier. À cette occasion, le propriétaire peut contrôler que le logement correspond bien en tout point à ce qui était prévu dans le contrat. Si tel n’est pas le cas, il peut émettre des réserves.

Lors de la remise des clés, il doit penser à assurer sa maison contre les sinistres qui pourraient survenir (vols, dégradations, incendies, dégâts des eaux, etc.). L’assurance habitation est en effet indispensable pour un quotidien plus serein.

Ces différentes étapes permettent de mieux comprendre comment procéder pour faire construire la maison de ses rêves. Pour le reste, il suffit d'être patient, car il faut attendre entre 6 mois et 1 an avant de pouvoir enfin y vivre.

constructeur de maison personnalisable

Publié le 22/12/2022