Comment choisir son papier peint ?

À lire aussi

Bien choisir son thermostat de chauffage pour sa construction neuve

Optez pour un thermostat connecté et réalisez de sérieuses économies...

Lire la suite

Bien choisir sa terrasse pour ma construction neuve

Il existe de nombreux types de terrasses et de nombreux types de matériaux....

Lire la suite

Le papier peint reste une grande tendance. Il est indémodable, et les modèles sont de plus en plus variés : à motifs, colorés, magnétiques… Outre les considérations esthétiques, le choix du papier peint va dépendre de votre budget, de vos capacités de bricoleur, et surtout aussi de l’endroit où vous allez le poser.

Quel type de papier pour votre maison neuve?

Le papier peint est très prisé pour les chambres, la salle à manger ou le salon. Mais en revanche, certains types de papiers peints sont déconseillés pour les cuisines et salles de bains (sauf exception, nous le verrons plus bas), au vu des odeurs et des vapeurs : cela risque d’attaquer le papier peint classique et de le noircir sur le long terme. Et dans la salle de bains, cela risque de dissoudre la colle et le papier peint ne tiendra plus. Ainsi, parmi les types de papiers peints, on retrouve les papiers peints traditionnels, obtenus à partir de papiers imprimés. Très fragile, le papier peint classique supporte moyennement les chocs, les tâches, ni l’eau, mais c’est avant tout le plus abordable. Leur qualité varie en fonction de leur grammage (poids du papier au m²). Les papiers-peints vinyles associent papier et PVC. Ils sont recommandés pour les pièces humides, par exemple les cuisines et salles de bains, car ils sont lessivables et résistent à l’eau. Enfin, les papiers peints vinyles expansés ou expansés relief associent quant à eux, papier et PVC, qui sont traités avec des encres gonflantes permettant d’ajouter du relief. Ils sont très utiles lorsque l’on veut dissimuler des petits défauts ou des irrégularités présentes sur les murs.

Comment poser du papier peint dans votre construction neuve?

Poser du papier peint classique n’est pas difficile. Il suffit de disposer des bons outils et d’avoir une surface à tapisser qui est solide, saine, propre et sèche. Le papier peint est découpé en bandes appelées « lés ».
• Poser le premier lé : il détermine la suite, c’est pourquoi il doit être parfaitement vertical. Vous risquez sinon de vous retrouver avec toutes bandes de travers. Généralement, cette première pose se fait dans un angle, le long d’une fenêtre ou d’une porte.
• Veillez à toujours commencer en partant de la source de lumière : en effet les ombres de surépaisseurs des raccords sont beaucoup moins visibles à la lumière du jour.
• Vous devez poser vos lés bord à bord : si votre papier peint est uni ou à motifs sans raccord vous n’aurez pas besoin de faire coïncider les raccords entre des lés voisins.
• Si en revanche votre papier est à raccord : faites en sortes que chaque lé découpé soit en raccord avec le lé voisin. Vous pouvez utiliser une brosse spéciale « tapissier », en appuyant sur le lé du centre vers les bords. La hauteur du raccord figure sur le papier peint.
• Chassez les éventuelles bulles d’air : utilisez pour cela  avec un chiffon propre,
• Dépliez l’autre moitié du lé jusqu’au sol et faites de même pour la partie basse. Enfin, continuez ainsi avec les autres lés en effectuant les mêmes actions.
Maisons MCA vous conseille le papier peint intissé si vous êtes débutant, car il ne nécessite pas d’encollage préalable, il se pose en effet directement sur le mur. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si votre papier comporte des motifs trop compliqués pour des raccords parfaits.

À lire aussi

Organiser son déménagement

Avant de décider si vous allez déménager seul, ou engager des professionnels,...

Lire la suite

Faire circuler la lumière naturelle dans sa maison

La circulation de la lumière naturelle dans une maison est indispensable...

Lire la suite