Construction maison : Choisir un poêles à granulés

À lire aussi

Conseils pour intégrer la télé dans son salon

Aujourd'hui, la tendance en matière d'aménagement du salon est de fondre...

Lire la suite

Aménagement de salon en 10 règles d’or

A la fois espace de vie familial et lieu de réception, le salon nécessite...

Lire la suite

Le poêle à granulés est la version pratique et moderne du poêle à bois traditionnel.
Il simplifie la vie quotidienne dans votre maison individuelle et possède toutes les caractéristiques du chauffage d’appoint idéal : programmable, facile à installer et alimenté par un combustible très économique.
Un réglage plus facile de la température est possible, et le poêle à granulés est également éligible au crédit d’impôt grâce à un rendement important.

Principe de fonctionnement

Ces poêles à bois moderne sont conçus pour offrir une utilisation simple et pratique.
Le combustible en granulés est acheminé par une vis d’alimentation, qui est alors plongée dans le réservoir de stockage de granulées. Le feu est ensuite allumé automatiquement via une résistance électrique. Par la suite, une aspiration est créée par le ventilateur d’extraction pour apporter l’air nécessaire à la combustion. En fonction du besoin en chauffage de votre construction, la charge de combustible apportée varie automatiquement pour arriver jusqu’à la température de consigne et la maintenir.
La combustion est réglée automatiquement et il suffit de choisir la température et le niveau de ventilation souhaité. Le poêle à granulés convient parfaitement aux appartements ou maisons individuelles équipés d’un appareil à bûche à changer, trop vieux ou dégradés.

Les règles de base pour installer un poêle à granulés à bois

  • Un appareil à bois étant un grand consommateur (1kg d’oxygène par kg de bois consommé), le local doit posséder un volume suffisant.
  • Une prise d’air est obligatoire et doit pouvoir fournir l’apport d’air adapté pour le fonctionnement optimal du foyer et apporter tout l’air nécessaire dans le local, pour compenser celui consommé par la combustion.
  • Pour respecter les conditions de sécurité usuelle (DTU 24 chapitre 13), il faut des raccords de fumées conformes. Par exemple, l’utilisation de tuyaux flexibles extensibles est interdite.
  • Un conduit de fumée conforme aux exigences techniques. De plus, le raccordement des conduits des fumées de l’appareil ne doit jamais avoir une section inférieure au conduit des fumées de l’appareil.

En règle générale, le contrôle et la vérification de la conformité de l’installation dans les lieux privés (appartements ou maisons individuelles) ou publics ne sont pas obligatoires.
Cependant, nous conseillons des vérifications techniques lors de la mise en place du poêle à granulés, puis tout au long de son exploitation. Ces vérifications doivent se faire par un technicien compétent.
Les poêles à granulés doivent être contrôlés et entretenus tous les 66 sacs environ consommées, soit une tonne de combustible.

Quels que soient votre projet et vos envies, votre constructeur en Gironde Maisons MCA possède l’expertise pour vous accompagner dans vos choix pour votre habitation.
N’hésitez pas à prendre contact avec votre agence Maisons MCA la plus proche pour affiner votre projet

À lire aussi

Constructeur maison : Choisir le plan de travail de sa cuisine

Le plan de travail ne passe jamais inaperçu dans une cuisine. Qu'il soit...

Lire la suite

Construction maison neuve : Quel éclairage choisir pour le salon ?

Le choix de l’éclairage a une influence directe sur le confort et l’atmosphère...

Lire la suite