Nos conseils

Combien coûte la construction d’une maison en Gironde ?

la France, avec un accès direct sur les plages de la côte Atlantique et les villes balnéaires, c’est l’une des destinations les plus touristiques du pays. Comment ne pas être séduit par la dynamique ville de Bordeaux, par le charme des vignobles et par la beauté du bassin d’Arcachon ? Le marché des maisons à vendre arrive presque à saturation dans la région et le centre-ville de Bordeaux devient chaque jour plus inaccessible, même pour l’achat d’un appartement. Et si la solution était de faire construire sa maison ?

À proximité de la métropole bordelaise, il n’est pas rare de trouver des terrains, comme dans la commune de Saint-Médard-en-Jalles ou à Caudéran, mais les prix y sont élevés. Le Médoc, et surtout le Nord-Médoc, est plus accessible pour ceux qui veulent se rapprocher de l’océan à moindres frais. Une fois le terrain trouvé, il ne reste plus qu’à faire la chasse aux constructeurs. La clé du succès pour un tel projet est évidemment le budget. Mais alors, combien coûte la construction d’une maison en Gironde ? Zoom sur les prix.

Le prix du terrain en Gironde

Avant de pouvoir faire construire une maison, il faut, au préalable, acheter un terrain. Bien évidemment, les prix diffèrent d’une région à l’autre. Le budget à injecter sera plus ou moins élevé en fonction de la superficie et de l’emplacement du terrain. Difficile de déterminer un prix exact tant il y a d’éléments à prendre en compte. Mais pour vous faire une idée un peu plus précise, en Gironde, la moyenne des prix au m2 pour un terrain constructible est d’environ 243 euros.

Le prix des terrains a fortement augmenté ces dernières années, en particulier aux environs de la métropole bordelaise, ou dans la communauté urbaine de Bordeaux. Le prix au m2 d’un terrain dans ce secteur peut d’ailleurs atteindre les 800 euros, sans compter qu'il est aussi plus élevé sur la côte Atlantique et notamment autour du bassin d’Arcachon. Au premier semestre 2019, le prix moyen d’un terrain est de 215 000 euros à proximité de Bordeaux et de 230 000 euros sur le bassin d’Arcachon. Contre 72 000 euros pour le nord du Médoc.

prix moyen terrain mettre carré en Gironde

La viabilisation du terrain

Une fois le terrain acquis, il convient de le viabiliser. Concrètement, cela consiste à faire effectuer tous les raccordements nécessaires à votre futur emménagement (eau potable, électricité, gaz, téléphone, réseau d’assainissement, etc.). Un terrain non viabilisé est souvent moins cher à l’achat, mais il ne faut pas sous-estimer ce poste de dépense. Cette étape est en effet obligatoire pour faire de sa maison un espace habitable et pour pouvoir y vivre décemment. Par ailleurs, une voie d’accessibilité est également à prévoir, afin de pouvoir rejoindre facilement la maison. Là encore, cela représente un coût. Voici quelques fourchettes de prix sur lesquels se baser :

  • raccordement à l’eau potable : entre 800 et 1 500 euros (distance inférieure à 10 mètres) ;
  • raccordement à l’électricité : environ 900 euros (distance inférieure à 30 mètres) ;
  • raccordement au réseau d’assainissement : environ 1 500 euros par mètre ;
  • raccordement au gaz : entre 400 et 1 000 euros (distance inférieure à 30 mètres) ;
  • raccordement au réseau téléphonique : environ 100 euros.

Attention à ne pas s’y prendre au dernier moment pour réaliser tous ces travaux, car certains d’entre eux demandent du temps et peuvent durer de quelques jours à plusieurs semaines.

terrain gironde

La construction de la maison, son style et son aménagement

Quand toutes les démarches sont réglées, il faut commencer la construction de sa maison. L’auto-construction est un choix plus économique, mais il demande des compétences pointues et n’est pas réalisable pour la plupart des gens. La solution la plus courante est de faire appel à plusieurs professionnels, en sachant que les prix dépendent de multiples facteurs.

Le style de maison envisagé

Le prix d’une maison dépend de sa superficie, mais aussi de sa forme et de son style. Ainsi, une maison à étage est souvent plus avantageuse qu’une maison de plain-pied pour la même surface, car les travaux de fondation sont moins importants. Le choix d’un modèle de maison traditionnelle ou d’une forme plus contemporaine, le plan en U ou en L, le nombre de chambres, le type de toit, ou encore l’ajout d’un garage, tous ces éléments sont autant de facteurs qui peuvent influencer le prix moyen au m² habitable.

La gamme de matériaux employés a un impact direct sur le prix annoncé de la future maison. Si la maison est en bois, en brique, en pierre, en acier ou en parpaing, elle n’aura pas le même tarif. De plus, la qualité des matériaux est aussi variable. Utiliser des fournitures haut de gamme pour son projet est gage de meilleure durabilité, de plus belles finitions et souvent d’économie d’énergie et de chauffage. Encore faut-il prévoir ce coût supplémentaire. Dans tous les cas, la réalisation de plusieurs devis est indispensable pour être en mesure de comparer et d’optimiser son budget.

Estimation moyenne du prix de construction

Pour se faire une idée, voici le prix moyen à envisager pour une construction, selon le modèle de maison et la gamme de matériaux utilisés pour une surface de 100 m² :

  • une maison en bois coûte entre 80 000 euros en entrée de gamme et 120 000 euros en haut de gamme ;
  • une maison traditionnelle de plain-pied coûte entre 100 000 euros en entrée de gamme et 150 000 euros pour du moyen ou haut de gamme ;
  • une maison écologique coûte en moyenne entre 115 000 euros en entrée de gamme et 280 000 euros en haut de gamme ;
  • une maison contemporaine ou à toit plat coûte en moyenne entre 140 000 euros et 200 000 euros selon la qualité des matériaux utilisés ;
  • une maison d’architecte voit ses prix varier entre 180 000 euros en entrée de gamme et 250 000 euros en haut de gamme, mais si ces tarifs peuvent augmenter considérablement en fonction du prestige de l’architecte.

Le type de professionnel

L’élaboration du plan et le suivi des travaux par un architecte sont une source de dépense non négligeable. À l’inverse, l’auto-construction peut vite devenir problématique à la moindre difficulté rencontrée, surtout si vous devez recourir aux services d’artisans divers et variés. L’idéal est de contacter un constructeur de maisons individuelles comme Maisons MCA. Nous pouvons vous conseiller et vous accompagner tout au long de votre projet. En faisant appel à nos services, vous avez l’assurance d’être parfaitement bien guidé. Depuis plus de 30 ans, nous avons construit des milliers de maisons dans de très nombreuses communes de Gironde. Vous pouvez donc nous faire confiance pour concevoir les plans de votre future maison et réaliser sa construction dans le département.

Les finitions et l’aménagement

Après la construction, il faut également aménager et décorer la maison, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ce poste de dépense doit être envisagé dans le budget global de la maison avant de commencer les travaux, au risque de ne pas pouvoir emménager directement. Entre la cuisine, la salle de bain, le mobilier des chambres et des pièces à vivre, les peintures et papiers peints à l’intérieur de la maison, sans compter l’aménagement des espaces extérieurs, le prix de l’aménagement peut être difficile à évaluer. Le budget, lui, peut vite grimper en faisant appel à des professionnels comme un architecte d’intérieur ou un paysagiste. En moyenne, il est recommandé d’allouer entre 5 et 10 % de son budget total à ces aménagements.

maison mca

 

Les frais de notaire et autres taxes à prévoir

Ce que la plupart des gens ne savent pas, c’est qu’un certain nombre de taxes et de frais annexes sont à prévoir dans le cadre d’une construction de maison, et ce dès l’achat du terrain :

  • le droit de mutation est une taxe à payer lors de l’acquisition d’un terrain, qui représente 5,80 % du prix d’achat du terrain ;
  • les honoraires du notaire représentent entre 2 % et 8 % du budget total de la construction, en fonction du prix d’achat du terrain et des démarches qu’il va réaliser ;
  • la taxe d’aménagement concerne les travaux qui nécessitent un permis de construire, et se base sur la somme des surfaces de plancher couvert par un toit à chaque niveau ;
  • le versement pour sous-densité, ou VSD, si la construction n’atteint pas le seuil minimal de densité du bâti.

En conclusion

Vous l’aurez compris, le prix de construction d’une maison neuve en Gironde dépend de nombreux facteurs, même si l’un des plus importants est l’emplacement du terrain. Viennent ensuite la construction de la maison et son aménagement. Pour vous donner une estimation, le coût total pour construire une maison neuve en Gironde se situe entre 150 000 euros et 580 000 euros*.

* sur une base d’une maison classique de 90 m2 avec 3 chambres

Publié le 06/02/2020