Nos conseils

Construire une maison charentaise

Quelles sont les caractéristiques d’une maison charentaise ?

Pour déterminer toutes les caractéristiques d’une maison charentaise, il faut d’abord savoir dissocier deux habitats typiques de la région : la longère charentaise et la maison saintongeaise. La Charente a été formée sur la base d’anciennes provinces dont la province de Saintonge. C’est pour cela que la maison charentaise traditionnelle est aussi appelée la maison saintongeaise.

Les particularités de la longère charentaise

La longère charentaise est une habitation très particulière et remarquable par sa construction. En effet, la façade de cette habitation typique de la Charente se caractérise par ses fenêtres :

  • au rez-de-chaussée, vous trouverez des fenêtres qui sont plus hautes que larges ;
  • les fenêtres du rez-de-chaussée comptent généralement huit carreaux ;
  • les fenêtres de l’étage sont positionnées au-dessus de celles du rez-de-chaussée ;
  • la plupart du temps, les fenêtres de l’étage comptent quatre carreaux.

Outre la façade de ce type de maison charentaise, l’aménagement intérieur est également particulier par son organisation linéaire.

Les caractéristiques de la maison saintongeaise

La maison saintongeaise est une maison de village dont la façade se trouve sur la rue ou perpendiculaire à la rue. Il s’agit en réalité d’une ferme qui dispose donc d’une cour intérieure. La façade de la maison saintongeaise est sobre et présente deux niveaux. Certaines constructions sont également dotées de combles. Fabriquée dans des matériaux locaux, la maison saintongeaise offre une grande résistance aux intempéries ainsi qu’un cadre de vie confortable.

La maison charentaise a donc hérité de ces deux types d’habitation pour devenir une spacieuse maison moderne avec :

  • de grandes baies vitrées ;
  • de larges ouvertures ;
  • une pièce à vivre conviviale ;
  • un étage aménagé ;

Comment choisir un terrain à construire en Charente ?

Vous prévoyez de faire construire en Charente, mais vous ne savez pas vraiment par quel bout commencer ? Sachez que toute construction de maison commence avant tout par le choix de son terrain, puisque celui-ci va déterminer les contraintes que vous aurez dans les prochaines années.

Le type de terrain

Lors du choix de votre terrain, vous avez la possibilité d'opter pour une parcelle isolée, loin de tous voisins, ou un terrain en lotissement, généralement entouré par d'autres maisons en construction ou à construire. Selon l'une ou l'autre de ces options, vous n'aurez pas nécessairement les mêmes frais, car vous pourriez être obligé de faire viabiliser et borner le premier.

Les nuisances éventuelles

Choisir un terrain, c'est aussi s'y rendre plusieurs fois, afin de vérifier l'environnement dans lequel vous allez potentiellement devoir vivre. En effet, si le quartier paraît agréable au premier abord, mieux vous vous assurez également de l'absence de certaines nuisances, comme celles dues à une boîte de nuit, un axe routier ou même une usine.

Les caractéristiques du terrain

Enfin, hormis toutes les questions relatives à la viabilisation des différents réseaux (eau, électricité, téléphone, internet, assainissement, etc.), n'oubliez pas non plus d'approfondir les caractéristiques du terrain, comme ceux qui concernent la nature du sol. Dans certaines zones de Charente, ce dernier est particulièrement riche en argile, ce qui peut avoir des conséquences désastreuses pour une maison. Face à cette éventualité, mieux vaut donc prévenir, en anticipant un futur problème dès la construction.

Publié le 07/10/2020