Nos conseils

Comment exploiter les combles ?

Dans la maison, les combles constituent un espace non négligeable. Qu’il s’agisse d’isolation, de hauteur sous plafond ou d’une pièce à vivre supplémentaire, il existe différentes manières de les exploiter.

 

Aménager un nouvel espace à vivre

Dans les combles, on estime généralement qu’il faut au minimum 1,80 mètre de hauteur sous-faîtage et une pente d’au moins 30% pour se lancer dans la création d’une nouvelle pièce. Chambre, bureau, bibliothèque ou même pièce mixte, les possibilités ne manquent pas. Prudence, tout de même, avant de lancer le chantier : il est conseillé de faire appel à un professionnel, notamment pour vérifier la capacité portante du plancher.

 

La trémie et l’escalier

Si vous envisagez d’exploiter vos combles en y aménageant une pièce, il est important de prévoir un accès sécurisé. L’usage d’un escalier hélicoïdal est assez courant, car ce type d’escalier est à la fois confortable et compact.

On l’installe généralement dans l’axe du faîtage afin qu’il bénéficie d’une hauteur suffisante pour aller et venir sans avoir à se courber. Là encore, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel, qui sera en mesure de vous proposer la solution la plus adaptée à la configuration de votre projet.

 

Volume et isolation

Si la hauteur des combles ne permet pas d’aménager une pièce à vivre, il est envisageable d’exploiter les combles pour moduler le volume de la pièce située juste en dessous, en augmentant ou en diminuant sa hauteur sous plafond.

Les combles présentent par ailleurs un espace non chauffé en hiver, et soumis à une forte chaleur en été. En vous attachant à bien les isoler, vous pouvez donc améliorer votre confort et faire de belles économies d’énergie. N’hésitez pas à opter pour une isolation sur le plancher : l’air continuant à circuler, la charpente restera ainsi bien ventilée.