Nos annonces terrains

Modifier la recherche
Retour à la liste des annonces
Vous recherchez un terrain ?
Vous recherchez un terrain ?
Nos équipes vous accompagnent dans votre recherche
Contacter un conseiller

À la recherche d’un terrain pour construire votre projet de maison :

En tant que constructeurs de maisons, nous avons à cœur de vous accompagner dans votre recherche de terrain pour y construire votre maison. Même si les terrains à la vente sont assez nombreux, l’offre proposée ne correspond pas toujours à votre projet de construction.

Nous sélectionnons des terrains suivant différents critères, notamment :

– secteur du terrain viabilisé (proximité des écoles, éloignement du travail, notamment),
– surface disponible pour y créer votre maison,
– possibilité d’y construire une maison de plain-pied,
– urbanisme,
– zone inondable,
– exposition : pluie, soleil, vent, présence ou non de réseau EDF, eau, internet (terrain viabilisé),
– contrainte de lotissement : clôture, couleurs des volets et de la façade de la maison,
– surface d’occupation au sol autorisée,
– présence de voisins dans le secteur,
– étude de sol,
– offre de prix.

Nos équipes prospectent pour vous sur le secteur sud-ouest de la France : de La Rochelle à Bayonne en passant par Bordeaux. Nul doute que nous trouverons pour vous la meilleure parcelle constructible viabilisée (eau, EDF, tout-à-l’égout) ou non.
Maisons MCA
a mis en place un partenariat avec des professionnels de la recherche de terrains, tant en lotissement qu’en parcelle indépendante, viabilisée ou non. Ainsi, en nous appuyant sur notre réseau, nous avons accès aux meilleures offres de vente de terrains sur votre secteur, et ce, tant pour des petites parcelles que pour un projet plus conséquent.

Vous pouvez régulièrement retrouver sur notre site quelques terrains à bâtir, mais ne vous arrêtez pas à cette seule offre ! Nous avons la possibilité de vous proposer un terrain pour y construire votre maison à étage ou de plain-pied dans le secteur géographique qui vous convient, en fonction des critères qui vont sont propres.

Un accompagnement à la carte dans la recherche de votre terrain à bâtir et la concrétisation de votre projet de construction de maison

Notre mission est de vous accompagner lors de vos recherches de terrains à bâtir. Visiter un terrain nu et imaginer son projet de construction de maison n’est pas chose aisée. Ainsi, nous sélectionnons pour vous des terrains constructibles entrant dans votre prix, zone, superficie, urbanisme, environnement. Ensuite, notre logiciel 3D intervient et implante votre future maison à construire, sur les terrains sélectionnés afin de donner vie à votre projet.

Nous sommes à vos côtés, de la sélection du terrain constructible à la mise en plan de votre future maison. Nous assurons également le suivi de toutes vos démarches administratives.

Comment se passe l’acquisition du terrain pour y construire votre projet de maison ?

L’ensemble des études réalisé, comme pour toute acquisition, il vous faudra passer devant un notaire pour la signature du compromis de vente. Une fois celui-ci signé, nous entrerons dans la phase de personnalisation de votre future maison par la réalisation du plan définitif, puis dépôt du permis de construire. Vous verrez qu’en ayant trouvé le terrain de votre future maison, vous visualiserez beaucoup mieux votre projet.

Nos terrains à vendre, découvrez nos offres

Nos agences ont toutes des terrains à bâtir dans leur secteur immobilier. N’hésitez pas à leur rendre visite pour vos recherches de terrains et parcelles dans un lotissement. Notre site internet vous propose également des terrains en vente. Nul doute que vous trouverez votre bonheur pour votre projet de construction.

Pour cela, rien de plus simple. Prenez rendez-vous dans une de nos agences, définissez votre secteur géographique, la superficie de votre terrain, le prix (frais de notaire inclus) et laissez-vous guider.

Notre atout : l’étude de sol offerte !

L’étude de sol permet d’analyser la nature du sol de votre futur terrain constructible. C’est une étape importante et nécessaire avant toute acquisition. Ainsi nous serons à même de vous proposer un type de fondation compatible avec cette étude en fonction de votre projet immobilier : maison de plain-pied sur vide sanitaire, maison à étage, cave enterrée. À chaque type de maison correspond un type de fondation, c’est une règle à ne pas oublier et un gage de sérieux de la part de Maisons MCA.

Nous prélevons des carottes de terre en profondeur du terrain, aux différents endroits de la prochaine implantation de votre maison et en fonction de sa future surface occupée. Puis, nous comparons les différents échantillons de types de sol de votre terrain viabilisé. Ainsi, nous sommes certains que votre terrain ne présente pas de danger potentiel, le risque le plus important étant l’effondrement, lors de la construction de votre maison.

Bien choisir son terrain, son emplacement et son exposition

Investir dans un bien immobilier à construire est un achat réalisé pour de nombreuses années. L’exposition du terrain est importante dans la mise en place de la construction de votre maison. Ainsi en fonction de l’exposition au vent, à la pluie et au soleil, nous vous proposerons une implantation qui vous assurera le maximum de confort. Chaque région subit des vents et pluies dominants, il est nécessaire d’en tenir compte et de connaître le secteur. Nous calculerons ainsi, en détail, l’emplacement idéal des portes et fenêtres dans une politique d’économie d’énergie.

La localisation du terrain : nous réalisons une étude personnalisée gratuite

Choisissez le futur emplacement de votre maison avec soin. Ne vous éloignez pas trop de votre lieu de travail, pensez au transport, à la proximité des écoles et des commodités. Notre conseiller saura vous proposer les meilleurs terrains à bâtir disponibles en rapport avec votre projet. Nous étudierons également ensemble gracieusement :

– le plan d’occupation des sols,
– la mise en place du permis de construire,
– les frais de notaire,
– l’environnement,
– la zone d’habitation, . etc.

C’est donc un accompagnement personnalisé que Maisons MCA vous propose pour vous aider à réaliser le mieux du monde votre projet de construction de la maison de vos rêves.

Comment choisir le terrain idéal pour sa future maison ?

Le plus difficile lorsqu’on lance un projet de construction, ce n’est pas toujours de faire construire la maison, mais bien parfois de trouver l’emplacement idéal. Choisir un terrain est même la première étape par laquelle vous devez passer. Des caractéristiques importantes aux risques à écarter, quelques astuces simples peuvent vous éviter de gros problèmes.

Vérifiez les critères essentiels

Parmi les points importants dont vous devez particulièrement vous assurer, la constructibilité du terrain est évidemment en tête de liste. Pour cela, la mairie saura vous renseigner et vous délivrer un certificat d’urbanisme. De même, vérifiez la nature du sol, car certains types de terrain sont à éviter, comme les terrains argileux ou marécageux. Enfin, rassemblez les divers frais de viabilité si ces travaux sont nécessaires, car leur montant peut vite atteindre des sommets.

Éliminez les risques

Il est également essentiel de vous prémunir de certains risques. À titre d’exemple, vérifiez les voies de circulation à proximité du terrain, qu’il s’agisse de trains, d’avions, d’autoroutes ou de toute autre source de nuisance sonore. De la même façon, prenez connaissance des risques de catastrophe naturelle, notamment en ce qui concerne les inondations, les glissements de terrain, les incendies ou encore les séismes.

Prenez votre temps

De manière générale, choisir un terrain demande du temps et il vaut mieux ne pas se précipiter. Ainsi, n’hésitez pas à mener une enquête auprès du voisinage, en les interrogeant sur la qualité de vie et l’ambiance du quartier.

Quels sont les avantages du terrain viabilisé ?

Lors d’un projet de construction pour une maison neuve, vous avez toujours la possibilité de choisir entre un terrain viabilisé et un terrain sans aucun raccordement. Si ce choix est sans importance pour certains futurs propriétaires, privilégier un terrain viabilisé comporte pourtant de nombreux avantages, entre budget maîtrisé et délais des travaux respectés.

Bénéficier d’un terrain prêt à la construction

Acheter un terrain viabilisé c’est avant tout s’épargner certaines démarches administratives et techniques compliquées. En effet, raccorder une parcelle aux différents réseaux d’électricité, de gaz, d’eau, de téléphone ou même d’assainissement, exige un minimum d’investissement de votre part en termes de temps. Cette étape est donc particulièrement contraignante pour les propriétaires qui n’auraient jamais été confrontés à cet exercice. Le terrain viabilisé apporte donc une appréciable tranquillité d’esprit, puisqu’il bénéficie d’un certificat d’urbanisme et est juridiquement prêt à accueillir votre maison.

Éviter des délais supplémentaires

Faire le choix d’un terrain viabilisé, c’est aussi gagner du temps, puisque vous n’avez pas à ajouter le délai des travaux de raccordement à la durée totale de construction. Ce point est d’autant plus important lorsqu’on connaît le temps de viabilisation d’un terrain, puisqu’il faut en moyenne entre 3 et 6 mois pour voir ces travaux se terminer.

Maîtriser son budget

Enfin, l’un des avantages les plus importants du terrain viabilisé reste la charge financière d’un raccordement aux différents réseaux. Bien que le montant de viabilisation varie selon la localité du terrain, le prix moyen en France peut atteindre jusqu’à 15 000 euros pour les parcelles les plus complexes.

Comment faire viabiliser un terrain ?

Vous avez trouvé le terrain idéal pour la construction de votre future maison et vérifié dans le certificat d’urbanisme qu’il pouvait accueillir votre projet. Avant de commencer les travaux, vous devez faire viabiliser le terrain, si cela n’a pas déjà été fait en amont, c’est-à-dire procéder à son raccordement aux équipements publics (eau, électricité, gaz, assainissement).

Le raccordement au réseau d’eau

Pour procéder au raccordement au réseau d’eau, vous devez remplir un formulaire d’enregistrement à la mairie où se situe le terrain. Puis, il faut contacter la société de gestion des eaux de la commune afin qu’elle établisse un devis. Une fois le devis validé et payé, la société des eaux procèdera au raccordement.

Le raccordement au réseau électrique

La demande raccordement au réseau électrique s’effectue directement auprès d’ERDF, propriétaire des installations.

Le raccordement au réseau de gaz

Si la commune est desservie par le réseau de gaz, vous devez faire votre demande auprès de GDF qui, une fois le devis accepté et payé, fera le raccordement.

Le raccordement au réseau d’assainissement

Le raccordement au réseau d’assainissement est géré directement par la mairie. Pour cela, vous devez en faire la demande en remplissant le formulaire que celle-ci vous délivrera.

Le coût pour faire viabiliser un terrain

Le principal critère impactant le coût de la viabilisation d’un terrain est la distance entre les équipements de réseaux publics et le terrain. En effet, plus la distance est longue, plus les travaux seront importants, et par conséquent le prix en sera plus élevé.

Quelle superficie de terrain acheter ?

Vous recherchez un terrain pour y faire construire votre maison, mais vous ne savez pas quelle superficie de terrain vous devez acheter. Il n’existe pas une superficie de terrain universelle, car un ensemble de règles encadrant la surface constructible existent, mais aussi parce que la superficie du terrain dépend de votre projet de construction (maison avec piscine par exemple, ou l’envie d’avoir un grand jardin).

La superficie minimale d’un terrain pour construire

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) et le Coefficient d’Occupation du Sol (COS) sont des documents fixant la superficie minimale d’un terrain pour construire un bâtiment (maison, commerce, immeuble, etc.), mais également la portion maximale constructible sur un terrain, la surface minimum de végétation ou encore la distance avec les équipements publics pour faire viabiliser votre terrain. Ces règlementations varient d’une commune à une autre. Cette documentation est à demander à la mairie dont dépend le terrain.

La superficie du terrain dépend du projet de construction

Chaque projet de construction nécessite une superficie adaptée. Une maison plain-pied, par exemple, requiert davantage de superficie qu’une maison à étages, de même si vous souhaitez avoir une piscine. L’emplacement du terrain (en ville, en milieu rural, en zone périurbaine, etc.) ainsi que sa nature et sa disposition définissent également la superficie à privilégier.

La superficie du terrain selon votre budget

Le prix des terrains varie selon leur superficie, mais également en fonction de la commune où ils se situent. Ainsi, le budget que vous pouvez consacrer dans l’achat d’un terrain entre en compte pour déterminer sa superficie maximale selon la commune ou vous aimeriez faire construire.

Quels sont les critères importants quand on achète un terrain ?

Vous êtes à la recherche d’un terrain pour votre projet de construction de maison neuve. L’achat d’un terrain n’est un pas acte anodin et représente un investissement important. C’est pourquoi il convient de bien le choisir. Pour vous y aider, voici les principaux éléments à prendre en considération lors de votre prospection.

La superficie du terrain

Choisir la bonne superficie pour votre terrain dépend de votre projet et de vos besoins. La taille de la maison à construire et l’espace de jardin désiré vous permettront d’estimer la superficie nécessaire de votre terrain.

Le prix du terrain

Le prix du terrain, estimé au m², est un compromis entre votre budget, vos besoins et le prix du marché local, c’est-à-dire le prix moyen du m² d’un terrain dans la même zone géographique. Il existe de nombreux sites observatoires de prix en ligne.

L’emplacement du terrain

Vous devrez réfléchir à l’emplacement de votre terrain : en ville, à la campagne, en lotissement, en parcelle isolée, la présence ou non de commerces de proximité, d’écoles, d’accessibilité (bus, train), etc. De même, il convient de ne pas ignorer les nuisances (sonores ou olfactives) d’une activité industrielle ou d’une route à proximité.

La configuration du terrain

Inclinaison, orientation, nature du terrain, ainsi que le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la commune sont autant de critères importants ayant un impact direct sur la faisabilité de votre projet de construction et son prix. Un terrain en pente, par exemple, peut entraîner un surcoût lors de la construction en cas de terrassement, de remblais, etc.

Quelles sont les clauses suspensives d’un compromis de vente d’un terrain ?

Le compromis de vente pour l’achat d’une maison ou d’un terrain est toujours assorti de clauses dans l’optique de protéger le vendeur et l’acheteur, mais aussi de sécuriser la transaction. Voyons quelles sont les principales clauses du compromis de vente pour l’achat d’un terrain.

Obtention du crédit bancaire

La clause d’obtention du crédit bancaire est obligatoire pour tout achat de terrain (hormis si l’acquéreur achète sans prêt). Ainsi, le compromis de vente n’est valable que si l’acheteur réussit à obtenir un prêt bancaire. Le compromis doit préciser le détail du plan de financement (durée, taux, apport, etc.).

Obtention d’un permis de construire

Cette clause permet à l’acheteur de se désengager de la vente s’il n’obtient pas l’autorisation de construire sur le terrain convoité.

Absence de servitude

Une servitude est un droit d’usage du terrain par un tiers, comme un droit de passage, qui peut être un motif de refus pour un acheteur. Cette clause doit donc figurer dans le compromis de vente.

Absence de préemption d’une collectivité locale

Lorsque la mairie d’une commune recherche des terrains pour réaliser un aménagement public, elle peut se substituer à l’acheteur et acquérir le terrain selon les termes du compromis de vente. C’est le droit de préemption. Cette clause doit donc être obligatoirement mentionnée dans le compromis et le notaire doit publier une « déclaration d’intention d’aliéner » auprès de la mairie, qui dispose alors d’un délai de trois mois pour se manifester.

Quels sont les frais de notaire pour un achat de terrain ?

Tout achat de terrain est soumis à ce que l’on appelle communément les frais de notaire. Ils sont composés :

Ces frais de notaire sont à ajouter au prix de vente du terrain stipulé dans le texte de l’annonce, et s’élèvent à environ 8 % du montant total de la vente. Cette somme représente donc un coût supplémentaire qu’il ne faut pas négliger lorsque l’on sélectionne une annonce d’un terrain en vente.

Comment sont calculés les émoluments du notaire pour la vente d’un terrain ?

Une annonce d’un terrain à vendre n’inclut jamais les frais de notaire. Ceux-ci sont calculés proportionnellement au prix du terrain.

Les émoluments du notaire sont encadrés par la loi et sont identiques dans tous les offices notariaux de France.

Le notaire perçoit des émoluments en règlement de sa prestation de rédaction de l’acte de vente du terrain. Il collecte les renseignements sur l’état civil du vendeur et du preneur, ainsi que les éléments cadastraux au terrain trouvé dans une annonce.

Selon la valeur du terrain, le taux des émoluments du notaire oscille entre moins de 1 % et environ 4 %.

Annonce d’un terrain : les frais de mutation appliqués sur la transaction

Les frais de mutation sur l’achat d’un terrain trouvé dans une annonce correspondent aux droits d’enregistrement auxquels s’ajoute la taxe de publicité foncière. Ces sommes sont perçues par le notaire qui, en tant qu’officier ministériel, les collecte puis les reverse au Trésor Public. Ils s’élèvent à moins de 6 % du prix du terrain.

Les débours

Ce sont les frais incompressibles auxquels le notaire doit faire face. Il les refacture au futur propriétaire du terrain trouvé dans une annonce.

Ils correspondent aux frais :

Pourquoi acheter un terrain auprès d’un constructeur de maison individuelle ?

L’acquisition d’un terrain est une première étape dans le projet de la construction de sa maison individuelle. En consultant une annonce d’un terrain à vendre, par l’intermédiaire du constructeur de la future maison, on simplifie grandement les recherches.

Comment trouver une annonce d’un terrain en vente auprès d’un constructeur de maison ?

Il suffit de se rapprocher du constructeur et de lui demander s’il possède une annonce d’un terrain en vente. On a ensuite accès à plusieurs terrains, qui sont généralement viabilisés et constructibles.

Ainsi, le futur propriétaire globalise le projet de construction auprès d’un seul intervenant. Celui-ci prend en charge : l’achat du terrain trouvé dans une annonce, la signature chez le notaire, le dossier administratif complet et la construction jusqu’à la remise des clés.

Que fait le constructeur après la sélection de l’annonce du terrain ?

Le constructeur gère tout ou presque ! Après avoir acheté le terrain et être passé chez le notaire, le constructeur propose ensuite des modèles de maisons de son catalogue en adéquation avec le terrain choisi. Le futur propriétaire personnalise et adapte la construction à ses besoins. Le constructeur va alors préparer le dossier administratif qui consiste en :

Le futur propriétaire doit, quant à lui se rapprocher de sa banque pour le prêt immobilier. Il a également la charge de souscrire l’assurance obligatoire dite Dommages Ouvrage, qui peut être proposée par le constructeur et, éventuellement, l’assurance Tous Risques Chantier.