Nos conseils

Comment séparer salon et salle à manger ?

Lorsque l’intérieur est plutôt réduit, il est difficile de séparer le coin salon de la salle à manger sans saturer l’espace. Aménager cette pièce peut être une vraie difficulté alors que l’on souhaite à tout prix y faire entrer une table, quelques chaises et un grand canapé.

 

Le défi d’un salon-salle à manger dans une petite pièce

L’une des astuces de séparation les plus simples est de jouer avec le revêtement de sol. Pour cela, on installe un grand tapis dans la partie salon afin de créer une ambiance chaude et chaleureuse, et on laisse le parquet ou le carrelage nu dans la partie salle à manger pour plus de commodité.

L’installation d’un rideau ou d’un paravent ajouré permet aussi de séparer le salon de la salle à manger en toute simplicité. Ces deux éléments, qui jouent sur la transparence, filtrent la lumière en douceur tout en laissant deviner ce qui se déroule de l’autre côté.

 

Une grande pièce pour accueillir un salon-salle à manger

Pour profiter pleinement de l’espace que vous offre une grande pièce et délimiter le coin repas du coin salon, il n’est pas nécessaire de monter une cloison. On aura ainsi plus de place et l’illusion que les deux pièces ne font qu’une, alors que l’on dispose de deux zones bien distinctes.

Pour réussir la séparation, on peut par exemple installer au milieu de la pièce une grande étagère ouverte, de préférence de couleur claire avec des plateaux en verre. Ce meuble de rangement a l’avantage d’allier l’utile à l’agréable puisqu’il laisse passer la lumière tout en apportant une touche déco originale.

Une verrière installée entre le salon et la salle à manger permet également de ne pas occulter la lumière entre les deux espaces. Elle est aussi idéale pour séparer le salon de la salle à manger de façon discrète et ajoute une note moderne et branchée à votre intérieur.