Nos conseils

Tout ce qu’il faut savoir sur les verrières d’atelier

Ces dernières années, la verrière d’atelier a réussi à s’imposer dans nos intérieurs. Elle présente de nombreux atouts :

  • Elle a un look plein de caractère ;
  • Elle permet d’isoler une pièce sans la séparer du reste de la maison ;
  • Elle laisse la lumière naturelle se diffuser dans votre intérieur.

 

La verrière intérieure : une vraie fausse cloison

Si la verrière remporte un tel succès, c’est qu’elle permet d’isoler avec subtilité. Grâce à elle, on décloisonne juste assez pour laisser circuler la lumière et le regard. Mais on n’oublie pas pour autant de se protéger des nuisances.

Vous pouvez ainsi craquer pour une verrière intérieure installée dans l’entrée, où elle tiendra lieu de sas d’isolation thermique. Elle peut aussi vous permettre d’aménager un espace bureau au calme dans le salon.

La verrière est tout particulièrement efficace dans les pièces d’eau. Dans la cuisine, elle empêche la diffusion des odeurs ; dans la salle de bains, elle retient la vapeur.

 

Un jeu de formes et de matériaux

La verrière d’atelier est typiquement conçue en acier, ce qui lui donne un bel aspect industriel. Il est possible de dénicher de très beaux modèles d’entrée de gamme en aluminium brossé. Si vous craquez pour la douceur d’un intérieur scandinave, vous pouvez opter pour une variation en bois.

Que votre choix se porte sur un modèle en kit prêt à poser ou sur un modèle sur mesure, il est important de bien choisir les vitres. Un verre feuilleté est appréciable pour assurer votre sécurité, puisqu’il ne se brisera pas en cas d’impact. Si vous ne disposez pas d’un gros budget, pas de panique : il existe des modèles en Plexiglas®. Un traitement anti-UV est conseillé, afin d’éviter qu’il jaunisse au soleil.

 

Bon à savoir

La verrière intérieure est modulable et se décline à l’infini. Vous pouvez choisir :

• Le nombre de travées et de traverses horizontales,
• Si elle est entièrement vitrée ou posée sur un soubassement,
• Si elle est équipée de vitres fixes, d’ouvertures battantes ou coulissantes…

Une seule limite : elle ne peut pas être posée sur un mur porteur. Dans ce cas, il est possible de dénicher de jolies portes coulissantes qui s’inspirent de la verrière d’atelier.