Le guide de la maison neuve

Quels sols choisir pour sa maison neuve ?

Vinyle, carrelage, lino, parquet, jonc de mer, liège ou encore marbre : quels sols choisir pour sa maison ? Si certains revêtements de sol ont des propriétés isolantes indéniables, d'autres sont plus faciles à poser et d'autres enfin permettent de décorer sa maison neuve efficacement. Dans un projet de construction, le revêtement de sol joue donc un rôle esthétique, mais aussi un rôle économique et écologique. Nous avons réalisé un guide comparatif de tous les revêtements de sol afin de vous aider à faire le meilleur choix de sol pour votre maison, en fonction de votre budget, des dernières tendances et des caractéristiques de chaque matériau.

 quels-sols-choisir-pour-sa-maison-neuve

Comment choisir le revêtement de sol de sa maison ?

Il existe de très nombreux revêtements de sol, dont certains qui reviennent à la mode, comme la moquette, et d'autres qui font une entrée remarquée dans la sélection, comme le liège. Ces revêtements présentent tous des avantages et des inconvénients, que ce soit au niveau de leur résistance, de leur durée de vie, de leur temps de pose ou de leur compatibilité avec un chauffage au sol. Certains sols doivent être entretenus, d'autres sont composés de matières naturelles. Disponibles à différents prix, ils ont des propriétés isolantes thermiques et phoniques différentes. Les différents coloris, comme le noir, le blanc, le beige ou l'imitation bois, apportent des ambiances différentes dans un intérieur. Enfin, vous pourrez faire votre choix en fonction du niveau de votre terrain et de la pièce. En effet, un type de matériau sera conseillé dans une pièce d'eau tandis qu'un autre sera à éviter.

Pour bien choisir le revêtement de sol de sa maison, il faudra donc prendre en compte plusieurs critères :

  • la résistance aux taches et au temps ;
  • l'entretien ;
  • le prix ;
  • les qualités d'isolation ;
  • la compatibilité avec le type de pièce.

Parquet massif, parquet contrecollé, parquet en bambou, carrelage, PVC ou vinyle, béton ciré, liège, linoléum aussi appelé lino, jonc de mer ou encore stratifié sont quelques exemples de sols que vous pourrez choisir pour votre maison. En suivant nos conseils avant le lancement des travaux, vous pourrez choisir le sol idéal à mettre dans votre salle d'eau, dans la cuisine ou encore dans une chambre. Votre constructeur vous guide en fonction de votre budget et du plan de votre maison. 

Pourquoi du carrelage comme revêtement de sol de sa maison ?

Le carrelage traverse les époques : c'est un matériau qui plaît toujours autant et qui a su se moderniser. Si les petits carreaux étaient plébiscités lors de la construction des maisons, ils ont été remplacés de nos jours par de plus grands carreaux de carrelage. Personnalisable grâce à une imitation bois ou béton, disponible dans des coloris très variés, le carrelage est un revêtement de sol très résistant et très facile à entretenir.

L'un des principaux avantages du carrelage est qu'il peut être posé dans toutes les pièces, aussi bien dans la cuisine que dans les chambres ou la salle de bains. Dans cette pièce plus précisément, il faudra veiller à prendre un carrelage de sol antidérapant. De plus, il est compatible avec un chauffage au sol. On pourra noter deux inconvénients au carrelage : la sensation de froid qui peut être désagréable notamment dans une chambre et sa pose qui s'avère plus longue et plus technique que celle du linoléum par exemple.

Les avantages et les inconvénients du parquet

Le parquet est un revêtement qui donne du caractère à un intérieur. Avec des couleurs foncées qui apportent une touche rustique ou des couleurs claires qui rappellent le design scandinave, le bois offre un cachet indiscutable, mais également une sensation de chaleur. Il existe quatre types de parquets :

  • le parquet massif,
  • le parquet stratifié,
  • le parquet contrecollé ou parquet flottant,
  • le parquet en bois exotique comme le bambou ou le teck.

Le parquet massif est constitué d'une seule essence de bois, comme le pin, le chêne ou encore l'être. Au contraire, le parquet stratifié est fabriqué à partir de poudre de bois et recouvert par un décor qui imite le bois, mais aussi la pierre ou le béton. En cela, il n'est pas un réel parquet en bois. Le parquet flottant, quant à lui, est constitué de trois couches dont seule la dernière est du bois massif.

Le parquet en bois massif doit être entretenu de façon régulière afin d'augmenter sa durée de vie. S'il est résistant et s'il stocke bien la chaleur, il est en revanche un faible isolant acoustique qui peut nécessiter la pose d'une sous-couche phonique. Enfin, il est reconnaissable à ses grincements qui se produisent lorsque l'on marche dessus. Le stratifié ne nécessite pas d'entretien particulier et se trouve en produit spécial passage intensif pour les entrées, les couloirs ou le salon.

quels-sols-choisir-pour-sa-maison-neuve-2

Les caractéristiques techniques des sols en PVC

Le sol en PVC, ou vinyle, est d'origine chimique et donc fabriqué à partir de matières plastiques. A la différence du carrelage, la pose d'un sol en vinyle est très facile : pose collée pour les dalles ou les lames, et pose sans colle pour les rouleaux. Les revêtements en PVC offrent une bonne isolation thermique et phonique. Etanches et ne craignant pas l'humidité, ils sont aussi antidérapants, antichocs et antitaches. Grâce à ces particularités, on retrouve le vinyle dans toutes les pièces de la maison, y compris les salles de bains et les cuisines. Le sol en vinyle est disponible avec des motifs et des coloris très variés qui peuvent s'accorder à la couleur des murs. Selon votre budget, vous pourrez opter pour des lames, dalles ou rouleaux en PVC avec imitation bois, marbre ou ciment.

Les revêtements de sol fabriqués à base de matières naturelles

Pour votre projet de construction, vous pouvez opter pour des revêtements naturels ou faits à partir de matières naturelles :

  • Le linoléum est composé d'huile de lin, de craie, de liège, de résines naturelles, etc. Disponible en dalles ou en rouleau, le lino est facile et rapide à poser. Cependant, son usage est déconseillé dans les salles d'eau. C'est un produit résistant, facile à entretenir et doté d'une bonne isolation phonique et thermique. Enfin, de nombreux motifs et coloris sont proposés à la vente, y compris l'imitation carrelage ou parquet.
  • Le liège est majoritairement fabriqué en Europe à partir de l'écorce des chênes-lièges. Son rôle écologique est visible dans les maisons puisqu'il agit comme un agent dépolluant en captant le CO2. Sa pose est très facile, et ses qualités nombreuses : imperméable, isolant phonique et thermique, antibactérien, imperméable.
  • Les sols en pierre comme le granit, le marbre ou l'ardoise sont très esthétiques, très résistants et très faciles à nettoyer. Si la pierre est traitée, on pourra la poser dans n'importe quelle pièce, sinon, il faudra éviter les pièces d'eau. De par sa nature même, ce sol n'est pas recommandé pour l'étage d'une maison.
  • Le béton ciré est un matériau qui revient à la mode. Mélange de sable, de cailloux et de ciment, il est résistant aux chocs, mais peu résistant à l'humidité ou aux taches.
  • La moquette en fibre naturelle comme la moquette coco, le sisal ou le jonc de mer. Le jonc de mer, composé de fibres végétales, isole contre le froid et isole également phoniquement. C'est un revêtement écologique, mais aussi un revêtement économique grâce à son prix bas. Enfin, il faut noter que cette moquette en fibre naturelle retient l'humidité et n'est donc pas conseillée dans une cuisine ou une salle de bains.

Les meilleurs revêtements de sol pour une salle de bains

Dans la salle de bains, le taux d'humidité est très important et oriente obligatoirement le choix du matériau pour le sol et pour les murs. Lors de l'élaboration de votre projet, avant le lancement des travaux, votre constructeur est à votre écoute et vous guide dans votre choix. Du plus classique au plus tendance, voici les matériaux à privilégier pour le sol d'une salle d'eau :

  • le carrelage,
  • les dalles en PVC ou vinyle,
  • le parquet en bambou ou en teck.

D'autres sols peuvent être utilisés dans les salles d'eau des maisons, à condition d'avoir au préalable subi un traitement spécifique :

  • le béton ciré,
  • la pierre,
  • le parquet massif,
  • le parquet stratifié.

Quel revêtement de sol choisir avec un chauffage au sol ?

Si dans votre projet de construction, vous prévoyez d'installer un chauffage au sol, il vous faudra choisir un sol adapté. En effet, tous les sols ne conviennent pas avec ce type de chauffage. La moquette est, par exemple, déconseillée. Voici les meilleurs revêtements pour un chauffage au sol :

  • le carrelage,
  • la pierre.

Etant de puissants conducteurs de chaleur, le carrelage et la pierre permettent de faire des économies d'énergie. Cependant, d'autres sols peuvent également être installés dans une maison avec un chauffage au sol :

  • le béton ciré,
  • le linoléum,
  • le stratifié, uniquement pour les chauffages au sol hydrauliques, et non pour les chauffages au sol électriques.

Pour conclure, si choisir le sol de sa maison apporte une note esthétique évidente à la construction, il ne faut cependant pas oublier l'aspect économique et écologique. En effet, le sol de sa maison permet de faire des économies dans le budget de construction initial, mais aussi dans le budget de vie quotidienne, avec le chauffage ou l'entretien du sol par exemple.

Nous vous recommandons ces autres pages :