Notre guide sur la construction de maison

Quelle est la définition d’une maison hors eau et hors air ?

Un projet immobilier se décompose de différentes étapes, comme la viabilisation du terrain, le dépôt du permis de construire, la réalisation du plan de construction et le lancement des travaux. Concernant la construction de la maison, elle se déroule elle aussi selon différentes étapes. Toutefois, avant de démarrer des travaux, il faut assurer la maison pour la construction, avec notamment l’assurance dommages ouvrage, souscrite par le constructeur de maisons neuves ou par le maître d’ouvrage.

Une fois que cette assurance dommages ouvrage est souscrite, les travaux de gros œuvre peuvent commencer, suivis par les travaux de second œuvre et les finitions. Qu’est-ce qu’une maison hors eau et hors air ? À quelle période des travaux de construction cette phase correspond-elle ? Et quels sont les avantages de ce type de maisons ? Découvrez toutes les réponses aux questions que vous vous posez dans notre dossier complet sur la maison hors eau et hors air.

La mise hors d’eau et hors d’air d’une maison comme étape de construction

La mise hors d’eau et hors d’air d’une maison correspond à un moment bien précis de la construction d’une maison neuve. En effet, aussi appelé « clos et couvert », les travaux de mise hors d’eau et hors d’air interviennent après le gros œuvre.

Les travaux de gros œuvre

Les travaux de gros œuvre sont les travaux qui vont permettre de créer la structure de la future habitation. Ils comprennent :

  • les fondations qui sont la première étape d’un projet de construction neuve ;
  • le soubassement qui est le socle de la maison et correspond donc à la pose de la première brique ;
  • la maçonnerie avec l’édification des murs qui vont délimiter l’enceinte de l’habitation ;
  • la charpente, en bois ou en métal, qui est posée avant la couverture, ou toiture ;
  • la toiture, réalisée par le couvreur avec des tuiles, de l’ardoise ou du bois, et qui est la couverture de la maison ;
  • les menuiseries extérieures, dont les qualités isolantes auront un impact sur la performance énergétique de l’habitation, et donc sur le budget d’électricité ou de gaz.

Toutes ces différentes étapes sont couvertes par la garantie décennale. Le propriétaire de la maison neuve est ainsi couvert pendant dix ans contre tous les dommages compromettant la solidité de l’ouvrage. Après la pose de la toiture et des menuiseries extérieures, on dit que la maison est hors d’eau et hors d’air, mais que cela signifie-t-il exactement ?

Les travaux de mise hors d’eau

La mise hors d’eau d’une maison signifie que l’habitation est imperméable. La mise hors d’eau d’une habitation intervient lorsque la charpente et la toiture ont été posées. Dans un premier temps, le charpentier construit et installe la charpente. Puis, c’est au tour du couvreur d’intervenir sur le chantier de construction. Le couvreur pose des ardoises ou des tuiles selon les plans du projet de construction. Lorsque la toiture et les gouttières sont posées, la construction peut ainsi résister aux intempéries. On dit alors que la maison est hors d’eau, car toute la surface du logement est couverte.

Les travaux de mise hors d’air

Après que la maison ait été mise hors d’eau vient la dernière étape de construction du gros œuvre : la pose des menuiseries extérieures. Il peut s’agir de portes, de fenêtres ou encore de baies vitrées. Lorsque ces menuiseries extérieures sont posées, la maison est hors d’air ou « couverte ».
Le fait d’avoir un logement hors d’eau et hors d’air signifie qu’il est à l’abri des aléas climatiques. Les autres étapes de construction vont pouvoir se dérouler sans crainte de subir des dommages liés au vent ou à la pluie.

Une maison hors eau et hors air comme solution de construction

Si la mise hors d’eau et hors d’air d’une maison est une étape de construction, cela peut également être une solution de construction. En effet, certains projets immobiliers offrent cette possibilité. Le constructeur de maisons neuves réalise les travaux de gros œuvre, et livre une maison hors d’eau et hors d’air au client. C’est ce dernier qui prend ensuite en charge le reste des travaux.

Les travaux de second œuvre

Tout comme les travaux de gros œuvre, les travaux de second œuvre se décomposent en plusieurs étapes, qui font intervenir des corps de métiers différents :

  • l’isolation phonique et thermique de la maison ;
  • la pose des cloisons intérieures ;
  • l’électricité, le gaz et la plomberie ;
  • le chauffage et la climatisation.

Lorsque toutes ces étapes sont réalisées, le projet immobilier touche presque à sa fin, et le client peut se déplacer dans la maison, qui comporte les cloisons intérieures prévues dans le plan initial. Mais, il reste cependant une dernière étape avant de pouvoir habiter la maison neuve, celle des finitions.

L’étape des finitions

Si l’élaboration du plan de la future maison permet de personnaliser le logement, l’étape des finitions le permettra d’autant plus. En effet, les finitions d’une maison correspondent aux différents revêtements qui donnent du caractère à une habitation. Même si les finitions ont été prévues avec l’architecte lors du lancement du projet, elles vont réellement et concrètement donner vie à la maison. Les finitions correspondent à l’aménagement intérieur du logement :

  • le revêtement des sols ;
  • le revêtement des murs ;
  • le revêtement extérieur ;
  • la pose de la cuisine.

Bien choisir les matériaux utilisés pour les finitions d’une maison neuve revient à faire des économies d’énergie, avec un revêtement de sol isolant par exemple. Le choix des finitions est donc un point important à prendre en compte dans le coût global du projet immobilier.

Les avantages de cette solution de construction

Choisir une maison hors d’eau et hors d’air comme solution de construction revient à prendre possession du logement à la fin des travaux de gros œuvre. Cela signifie qu’il reste à prendre en charge la réalisation des travaux de second œuvre, ainsi que celle des finitions. En quoi cette solution de construction est-elle avantageuse ? Cette solution de construction permet de réaliser des économies sur le coût global du projet immobilier.

En effet, si les finitions sont souvent réalisées par le maître d’ouvrage, les travaux de second œuvre peuvent également l’être. Dans ce cas, le client réalise lui-même ces travaux, ou fait appel à un électricien, à un plaquiste, etc. Si cette solution peut faire baisser le prix global de la construction, elle nécessite cependant une grande vigilance et un suivi de chantier très rigoureux. Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à demander des devis afin de comparer les prix proposés par les différents artisans.

Maison clé en main ou maison hors d’eau et hors d’air ?

Avant d’emménager dans votre nouveau logement, vous devrez suivre quelques étapes, mais vous devrez également vous demander si vous désirez faire ou non des travaux. En répondant à cette question, vous pourrez notamment faire des économies sur le coût global de la construction.

Les différentes façons de construire un logement neuf

En réalité, il n’existe pas deux, mais bien trois façons de construire une maison neuve :

  • une maison construite entièrement par le client ;
  • une maison hors d’eau et hors d’air, où le client termine la construction du logement après le gros œuvre ;
  • une maison clé en main, où le constructeur de maisons neuves se charge de tout.

Avant de choisir le type de construction vers lequel vous souhaitez vous tourner, vous devez auparavant prendre connaissance des différentes obligations et normes en vigueur. Ces normes concernent d’ailleurs aussi bien une construction neuve qu’une rénovation. Votre constructeur de maisons neuves peut aussi vous orienter en apportant des réponses précises à toutes vos questions.

Comment choisir la solution de construction la mieux adaptée ?

Si vous souhaitez faire des économies sur le coût global de votre maison, la construction hors d’eau hors d’air sera plus avantageuse pour vous. En effet, en posant vous-même le revêtement des sols et des murs, vous économiserez les heures de travail des artisans. Si vous préférez confier à des artisans certains travaux, comme la plomberie ou l’électricité, demandez des devis afin de comparer les prix. Cependant, soyez vigilant concernant le choix des matériaux, pour concilier prix et qualité.

Enfin, choisir une maison hors d’eau hors d’air vous offre un dernier avantage : celui de réaliser les travaux à votre rythme. En effet, vous pouvez commencer par poser la cuisine et le revêtement de sol des pièces de vie principales. Cette solution vous permet d’emménager rapidement dans votre logement neuf. La suite des travaux, qui comprend entre autres l’aménagement des autres pièces de la maison, peut s’étaler sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Vous sélectionnez ainsi les travaux prioritaires en fonction de vos besoins. Ne négligez cependant pas la place que peuvent prendre les travaux dans votre vie quotidienne, notamment si la surface du logement est importante. Là encore, un constructeur de maisons neuves sérieux est un partenaire idéal, qui vous accompagne et vous guide dans toutes les étapes de la construction.

Nous vous recommandons ces autres pages :