Construire une maison écologique : les aides financières

44 %. C’est ce que représente le domaine du bâtiment en ce qui concerne la consommation d’énergie en France. Face à la montée des prix des énergies (chauffage ou électricité) et à la prise de conscience de plus en plus importante face aux enjeux environnementaux, la construction écologique devient une véritable nécessité.

La construction écologique comporte en effet de nombreux avantages : meilleure performance énergétique, habitat pensé pour la santé et le bien-être de ses habitants ou encore construction respectueuse de l’environnement.

Cependant, beaucoup soulève encore le problème phare des constructions écologiques : leurs coûts. En effet, une construction écologique revient plus chère qu’une construction classique (de 10 à 20 % plus cher selon les solutions choisies).

Si ce coût plus élevé est compensé au fil du temps grâce à la baisse des charges pour la maison, il existe d’autres solutions de financement pour se lancer dans l’aventure écologique en diminuant le coût de construction.

Quels sont les avantages fiscaux pour la construction d’une maison neuve, les aides pour une maison écologique ? Découvrez les solutions aujourd’hui proposées par l’Etat, les collectivités territoriales ou encore d’autres organismes.

Aide financière à la construction d'une maison écologique-1

Les aides accordées par l’État

Le premier acteur vous permettant de faire des économies pour la construction de votre maison écologique est l’État. Face à la nécessité de construire de façon plus raisonnable, le gouvernement français a en effet mis en place des solutions de financement pour aider les particuliers et les professionnels ayant pour projet de construire une maison respectueuse de l’environnement.

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Cette aide n’est pas directement destinée aux constructions écologiques, toutefois, le prêt à taux zéro peut être très avantageux pour les primo-accédants.

Le prêt à taux zéro : qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement la possibilité d’emprunter une certaine somme d’argent sans devoir payer des intérêts (prêt à taux 0).

Le PTZ est accordé aux emprunteurs quelque soit leur niveau de ressources si :

  • Ils ont pour projet de construire une maison ou d’acheter un bien neuf (jamais habité).
  • Ils achètent un bien ancien et souhaitent réaliser des travaux de rénovation.
  • Ils souhaitent transformer un local (dont ils sont déjà propriétaires) en logement.

Quoi qu’il en soit, le bien immobilier concerné devra être la résidence principale de l’emprunteur.

En ce qui concerne le montant de ce prêt et sa durée, cela dépendra de vos revenus, de la localisation du logement ou encore du nombre d’occupants. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du gouvernement consacré au PTZ.

Exonération de la taxe foncière

Choisir une maison neuve, c’est avoir la possibilité de bénéficier d’une exonération de la taxe foncière pendant deux ans ! Cette exonération est très intéressante et doit permettre de convaincre les acheteurs d’opter pour des logements neufs et donc plus respectueux de l’environnement.

L’exonération peut même durer plus longtemps pour les maisons respectant les normes BBC et la réglementation thermique 2012 (RT 2012).

CITE : une aide pour la rénovation

Vous êtes déjà propriétaire d’une maison et vous souhaitez la rendre plus écologique ? C’est possible.

L’Etat français propose en effet un crédit d’impôt (CITE : Crédit d’Impot Transition Énergétique) à tous les propriétaires souhaitant effectuer des travaux de rénovation écologique pour une maison de plus de 2 ans.

Aide financière à la construction d'une maison écologique-2

Les aides accordées par les collectivités territoriales

En plus des aides financières accordées par l’État, il est également possible de bénéficier de subventions de la part des collectivités territoriales. Il peut par exemple s’agir des aides du Conseil Régional ou même directement de la commune.

Pour exemple, nous pouvons citer la région Rhône Alpes qui bénéficie d’un « Plan Bois » et d’un « Plan solaire ». Ainsi, la région offre des subventions aux particuliers investissant dans le bois, l’énergie solaire thermique ou l’énergie solaire photovoltaïque.

Pour pouvoir bénéficier de ces éventuelles aides, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de la mairie de votre commune. Vous pouvez également cliquer ici pour plus d’informations.

D’autres aides pour vous aider à construire une maison écologique

En plus des aides accordées par l’État et les collectivités territoriales, les particuliers ont également la possibilité de recevoir des solutions de financement par le biais d’organismes ou d’associations œuvrant en faveur de la transition écologique.

Le bonus de constructibilité

Tout d’abord, il est possible de bénéficier d’un bonus de constructibilité de 30 % maximum lors de la construction d’une maison écologique.

En effet, l’organisme délivrant le permis de construire peut accorder de bonus pour les logements :

  • Très économes en énergie.
  • À faible impact environnement.
  • À énergie positive.

Les primes accordées par les associations

Enfin, certaines associations peuvent accorder des primes à l’achat de matériel à énergie renouvelable (pompe à chaleur ou en encore chaudière à condensation) pour des travaux d’amélioration énergétique. D’autres organismes disposent d’une enveloppe budgétaire pour aider à la transition écologique. Les organismes concernés sont :

  • L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).
  • L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).
  • L’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL).