Construction neuve : Faire installer un climatiseur

À lire aussi

Comment séparer salon et salle à manger ?

Lorsque l'intérieur est plutôt réduit, il est difficile de séparer...

Lire la suite

Installation d’une cuisine extérieure

Installer une cuisine à l’extérieur de sa maison est de plus en plus...

Lire la suite

Après les fortes chaleurs de cet été, vous auriez bien envie de vous équiper d’un climatiseur pour les prochaines années. Maison MCA vous conseille de rester vigilant sur ces deux points clés :

Bien choisir son climatiseur

La première question à se poser : de quel type d’installation avez-vous besoin ?
– Un climatiseur mobile : si vous avez besoin de rafraîchir votre maison seulement sur des périodes courtes dans l’année, vous pouvez opter pour un appareil mobile que vous rangerez à la cave l’hiver. Il sera plus encombrant car moins intégré dans le logement, plus bruyant et plus gourmand en énergie, mais c’est la solution la plus économique car vous n’aurez pas à le faire installer. Comptez entre 300 et 800 €.
– Un climatiseur fixe classique, à savoir qui ne peut que refroidir : idéal si vous vivez dans un endroit où les hivers sont doux et les étés très chauds, l’achat de l’appareil + la pose vous reviendront entre 1 200 et 2 800 €.
– Un climatiseur réversible : il vous permettra de rafraîchir l’atmosphère pendant l’été et de chauffer la pièce l’hiver, afin de maintenir une température idéale dans voter intérieur tout au long de l’année. Comptez entre 1 500 et 3 200 € pour l’achat et la pose, en fonction du nombre de m2 à couvrir.
– Une climatisation invisible : il s’agit d’un système centralisé installé dans un endroit caché, type combles, faux-plafonds, voire placards. Comptez entre 60 et 90 € / m2, pose comprise. Attention, des frais supplémentaires peuvent s’ajouter si l’installation nécessite des travaux supplémentaires.
– Un plancher climatisé réversible : le must du confort. Comptez entre 80 et 110 € / m2, mais cette installation nécessite de refaire tous vos sols, et impérativement en y posant du carrelage (pas de moquette ni de plancher). Le coût de l’opération peut donc être élevé, mais vous n’aurez plus de radiateurs et votre maison sera toujours à la température idéale, par le sol.

Bien choisir l’installateur de climatisation

Maison MCA vous conseille vivement de faire appel à un professionnel, et en priorité à un frigoriste ou un climaticien qui sont aujourd’hui les plus compétents pour ce type d’installation. Dans tous les cas, il est important de bien contrôler les qualifications du professionnel qui interviendra. Plusieurs certifications existent en la matière pour attester des compétences de votre artisan :

– Qualifélec Th1, TH2 et TH3 : certification attestant de la qualité de l’étude et de la réalisation d’installations individuelles de chauffage-climatisation.- Qualibat 5412, 5413, 5414, 5421, 5422, 5522, 5523 : certification attestant de la qualité des installations thermiques comme les pompes à chaleur.

– Qualiclimat : certification pour les PME qui installent des systèmes de climatisation.
Un professionnel vous proposera un forfait comprenant l’appareil + la pose, vous aurez du mal à trouver un prestataire qui acceptera de ne faire que la pose d’un appareil acheté par vos soins, notamment parce que l’artisan engage sa responsabilité. De plus en cas de défaillance du système, vous ne pourrez pas déterminer s’il s’agit d’un problème de matériel ou de pose, et donc vous faire rembourser par qui de droit.
Le confort qu’apporte l’installation d’un climatiseur a donc un prix, mais en suivant les conseils de Maison MCA, vous prendrez les bonnes décisions pour que cet investissement vous apporte pleine satisfaction dans le temps.

À lire aussi

Martine et Yves

Martine et Yves nous ouvrent les portes de leur maison à proximité de Libourne...

Lire la suite

Bien choisir son thermostat de chauffage pour sa construction neuve

Optez pour un thermostat connecté et réalisez de sérieuses économies...

Lire la suite