Plantes d’intérieur : quelles vertus pour votre maison ?

À lire aussi

Organiser son déménagement

Avant de décider si vous allez déménager seul, ou engager des professionnels,...

Lire la suite

Se protéger du vis-à-vis

Il est souvent nécessaire en ville de se protéger du vis-à-vis. En effet,...

Lire la suite

Les plantes d’intérieur détiennent plusieurs vertus capables d’améliorer le confort et la qualité de l’air de vos pièces à vivre. Découvrez pourquoi leur utilisation est bénéfique sur votre bien être et celui de la maison.

Profitez des bienfaits des plantes d’intérieur

Comme les arbres, les plantes d’intérieur ont pour principal vertu de purifier l’air ambiant : elles absorbent les gaz nocifs de l’extérieur (dont le dioxyde de carbone) et apportent de l’oxygène à l’intérieur des pièces. Certaines plantes ont même la capacité d’absorber des polluants.

Les plantes sont également capables d’élever le niveau d’humidité de la pièce dans laquelle elles se trouvent. Contrairement aux chauffages ou à la climatisation, elles empêchent ainsi les voies respiratoires de se dessécher et améliorent le confort thermique de la pièce : rafraichissement de l’intérieur en été, réchauffement en hiver.

Vertueuses, les plantes peuvent aussi participer à réduire la quantité de bactéries et de moisissures présente dans l’air. De plus, elles contribuent à augmenter les ions négatifs et compensent ainsi avec les ions positifs émis par les appareils électroménagers.

Quelles plantes installer dans son intérieur ?

Si de nombreuses plantes sont bénéfiques, certaines variétés sont plus appropriées que d’autres pour un usage intérieur. Maisons MCA vous présente trois espèces bienfaitrices pour l’intérieur.

L’euphorbia erythrea : très tendance, cette plante originaire d’Afrique du Sud est idéale pour habiller une pièce lumineuse (mais peu exposée aux rayons du soleil) ;
Le Ficus Robusta : plébiscitée pour ses vertus dépolluantes, cette grande plante arbore un feuillage brillant et élégant ;
Les fines herbes : comestibles et décoratives, elles allient l’utile à l’agréable et apportent de merveilleuses senteurs à vos intérieurs.

Inversement, certaines plantes sont toxiques pour l’homme et sont donc à proscrire dans vos intérieurs. Il s’agit notamment du pommier d’amour, du dieffenbachia, du poinsettia, du phylodendron ou du caoutchouc lorsqu’il est coupé. Dans tous les cas, installer de trop nombreuses plantes d’intérieur peut s’avérer néfaste en raison du taux d’humidité trop dégagé.

À lire aussi

L’entrée en vigueur du nouveau PTZ+

À compter du 1er octobre, les modalités d'application du PTZ+ (Prêt...

Lire la suite

La VMC double flux

La VMC double flux Vivre dans un logement sain exige une ventilation...

Lire la suite